IA : LA DONNÉE SERA LA CLÉ QUI OUVRE LA PORTE DE LA CRÉATION DE VALEUR

Lifepartners et la finance durable

Interview de JACQUES-AURÉLIEN MARCIREAU, Gérant du fonds Edmond de Rothschild Fund Big Data.

Porté par le fort engouement pour l’intelligence artificielle, Nvidia est entré le 30 mai dernier dans le cercle très fermé des géants affichant plus de 1.000 milliards de dollars de capitalisation boursière. Le fabricant américain de processeurs graphiques, acteur majeur de la révolution de l’IA grâce à ses super calculateurs, rejoint Microsoft, Apple, Amazon, Alphabet et Saudi Aramco. Il avait gagné 25% la semaine précédente, après avoir publié des résultats supérieurs aux attentes au titre des trois premiers mois de l’année et dévoilé des perspectives solides pour le trimestre en cours. Les marchés ont également salué les annonces de la société originellement spécialisée dans les cartes graphiques pour jeux vidéo, à l’occasion du salon Computex organisé à Taïwan. Jensen Huang, fondateur et PDG, a présenté de nouveaux produits particulièrement prometteurs pour poursuivre le déploiement de l’IA.

VOUS DÉTENEZ NVIDIA EN PORTEFEUILLE DEPUIS LA CRÉATION DU FONDS EDMOND DE ROTHSCHILD FUND BIG DATA EN AOÛT 2015. LA VALORISATION ÉLEVÉE DE LA SOCIÉTÉ N’A-T-ELLE PAS ÉTÉ UN FREIN POUR L’ÉQUIPE DE GESTION, PARTICULIÈREMENT DISCIPLINÉE EN LA MATIÈRE ?

Nous sommes convaincus du potentiel de création de valeur de Nvidia depuis longtemps. Nous avons réduit nos positions récemment mais surpondérons toujours le fabricant de processeurs graphiques, présent dans le portefeuille depuis 2015 sans discontinuité et contributeur historique de la performance.

Le fonds est idéalement positionné pour bénéficier de la révolution de l’intelligence artificielle. Gardons néanmoins à l’esprit que l’incertitude reste forte concernant la taille du marché de l’IA générative, de l’environnement concurrentiel et des besoins en calcul compte tenu des optimisations possibles des algorithmes.

Nous gérons le fonds de manière pragmatique mais notre discipline reste stricte en matière de valorisation. Cette approche n’a pas changé et ne changera pas. L’analyse fondamentale, véritable boussole de nos investissements, est cruciale.

QUEL REGARD PORTEZ-VOUS SUR L’INTELLIGENCE ARTIFICIELLE ?

Une chose est sûre : l’intelligence artificielle n’a pas fini de nous surprendre. L’augmentation de la précision des algorithmes est fascinante mais le très médiatisé ChatGPT nous rappelle surtout que pour entraîner un modèle à si grande échelle, il faut avoir accès à la donnée. Il ne faut pas s’y tromper, celui qui contrôle la donnée reste l’acteur le plus puissant dans cette chaîne de valeur, d’autant plus lorsque les algorithmes concurrents se multiplient.

Les « Data users », ces sociétés non technologiques ayant la stratégie numérique la plus adaptée afin de tirer un avantage compétitif de l’utilisation du Big Data, sont les mieux positionnés pour tirer leur épingle du jeu au cours des prochaines années. Les gagnants de l’IA seront donc à chercher parmi les grandes entreprises qui disposent d’une masse de données propriétaires, telles que les banques, les assureurs, les acteurs de la santé ou encore de la logistique, qui inventeront de nouveaux usages pour ces outils.

QUELLES SONT LES SPÉCIFICITÉS D’EDMOND DE ROTHSCHILD FUND BIG DATA ET COMMENT S’EST-IL COMPORTÉ DEPUIS LE DÉBUT DE L’ANNÉE ?

La performance du fonds valide selon nous la pertinence de son approche unique. Pour bénéficier du potentiel de création de valeur de la donnée dans tous les secteurs économiques, nous avons mis en place une méthodologie transversale. Le fonds peut ainsi être positionné jusqu’à 49% sur des sociétés non technologiques et cherche à maintenir un profil équilibré sur le plan des secteurs, du style et des capitalisations boursières.

Edmond de Rothschild Fund Big Data affiche une performance de +11,3% entre le 1er janvier et le 30 mai, contre +8,9% pour son indice de référence, le MSCI World (NR). Certes, les géants de la Tech ont contribué à la création de valeur, mais les utilisateurs de données, dans le secteur financier et de la santé notamment, ont été des puissants moteurs de performance. Le stock picking1 a permis d’identifier et conserver en portefeuille des entreprises de qualité au sein de secteurs délaissés, voire chahutés.

En 2022, dans un environnement particulièrement compliqué pour le secteur de la Tech, Edmond de Rothschild Fund Big Data a enregistré une performance de -10,7%, contre -12,8% pour l’indice de référence, soit une surperformance de plus de 2%. En outre, la performance annualisée s’élève à +12,2% depuis le lancement du fonds, contre 9,8% pour le benchmark2.

1 Sélection de valeurs.
2 Performances de la part AE. Données au 30/05/2023.

Les informations sur les titres qui figurent dans le présent document ne sauraient aucunement être interprétées comme l’opinion d’Edmond de Rothschild Asset Management (France) sur l’évolution future des cours des entreprises mentionnées ni, le cas échéant, sur l’évolution probable des cours des instruments financiers que ces entreprises pourraient émettre. Les informations indiquées dans le présent document ne sauraient être considérées comme une offre d’achat ou de vente de ces actions. Il est probable que les tendances des portefeuilles évoluent avec le temps. *L’identité du gérant présent dans ce document pourra évoluer durant la vie du produit.

Ceci est une communication publicitaire. Veuillez-vous référer au prospectus de l’OPCVM et au document d’informations clés pour l’investisseur avant de prendre toute décision finale d’investissement.

Les performances et les volatilités passées ne préjugent pas des performances et des volatilités futures et ne sont pas constantes dans le temps et peuvent être indépendamment affectées par l’évolution des taux de change. Le processus d’investissement décrit ci-dessus intègre différentes contraintes de gestion internes mises en place par l’équipe de gestion. Il s’agit du processus actuellement en cours, susceptible toutefois d’évoluer dans le temps.

 

PRINCIPAUX RISQUES D’INVESTISSEMENT

Edmond de Rothschild Fund Big Data est un compartiment de la SICAV de droit luxembourgeois agréée par la CSSF et autorisé à la commercialisation en France, Autriche, Allemagne, Suisse, Italie, Taïwan, Belgique, Royaume Uni, Luxembourg et Espagne.

L’indicateur de risque note sur une échelle de 1 à 7 cet OPC. Cet indicateur permet d’apprécier le niveau de risque de ce produit par rapport à d’autres OPC et la mention d’une catégorie 1 ne signifie pas que l’investissement est dépourvu de risque. La part AE est notée en catégorie 4. En outre, il indique la probabilité que ce produit enregistre des pertes en cas de mouvements sur les marchés ou d’une impossibilité de notre part de vous payer. Cet indicateur part de l’hypothèse que vous conservez le produit jusqu’à la fin de la période de détention recommandée de cet OPC. Le risque réel peut être très différent si vous optez pour une sortie avant la fin de la période de détention recommandée de cet OPC.
Les risques décrits ci-dessous ne sont pas limitatifs.
Risque de concentration : Les investissements dans certains secteurs spécifiques de l’économie peuvent avoir des conséquences négatives en cas de dévaluation des secteurs concernés).
Risque de perte en capital : L’OPCVM ne garantit ni ne protège le capital investi ; l’investisseur peut donc ne pas récupérer l’intégralité de son capital initial investi même s’il conserve ses parts pendant la durée de placement recommandée.
Risque lié à l’investissement dans des petites et moyennes entreprises : L’investissement dans des petites et moyennes entreprises peut comporter un risque plus important que celui qui découle généralement des investissements dans des entreprises plus grandes et mieux établies. La valeur des Compartiments qui investissent dans des sociétés de petite taille peut fluctuer davantage que celle des autres Compartiments en raison de la plus grande volatilité potentielle du prix des actions des petites sociétés.
Risque lié aux actions : La valeur d’une action peut varier en fonction de facteurs propres à l’émetteur mais aussi de facteurs exogènes, politiques ou économiques. La SICAV peut être exposée aux marchés actions soit par des investissements directs en actions et/ou par des contrats financiers et/ou des OPCVM. Les fluctuations des marchés actions peuvent entraîner des variations importantes de l’actif net qui peuvent avoir un impact négatif sur la performance de la SICAV.

Les caractéristiques de l’OPC ne protègent pas l’investisseur de l’effet potentiel de l’inflation durant la période d’investissement dans l’OPC. Ainsi, le montant investi en principal et les éventuels revenus mobiliers perçus pendant la période ne seront pas revalorisés du taux de l’inflation sur cette même période. Par conséquent, la performance réelle de l’OPC, c’est-à-dire la performance nette de l’OPC corrigé du taux de l’inflation, pourrait être négatif.

Juin 2023. Ce document est émis par Edmond de Rothschild Asset Management (France). Document non contractuel conçu à des fins d’information uniquement. Reproduction ou utilisation de son contenu strictement interdite sans l’autorisation du groupe Edmond de Rothschild. Les informations figurant dans ce document ne sauraient être assimilées à une offre ou une sollicitation de transaction dans une juridiction dans laquelle ladite offre ou sollicitation serait illégale ou dans laquelle la personne à l’origine de cette offre ou sollicitation n’est pas autorisée à agir. Ce document ne constitue pas et ne doit pas être interprété comme un conseil en investissement, un conseil fiscal ou juridique, ou une recommandation d’acheter, de vendre ou de continuer à détenir un investissement. Le groupe Edmond de Rothschild ne saurait être tenu responsable d’une décision d’investissement ou de désinvestissement prise sur la base de ces informations. Les OPC présentés peuvent ne pas être autorisés à la commercialisation dans votre pays de résidence. En cas de doute sur votre capacité à souscrire dans un OPC, nous vous invitons à vous rapprocher de votre conseiller habituel. Les données chiffrées, commentaires, projections, et autres éléments figurant dans cette présentation reflètent le sentiment du groupe Edmond de Rothschild sur les marchés, son évolution et sa règlementation, compte tenu de son expertise, du contexte économique et des informations possédées à ce jour. Ils peuvent ne plus être pertinents au jour où l’investisseur en prend connaissance. Par conséquent, le groupe Edmond de Rothschild ne saurait être tenu responsable de la qualité ou l’exactitude des informations et données économiques issues de tiers. Tout investissement comporte des risques spécifiques. Il est recommandé à l’investisseur de s’assurer de l’adéquation de tout investissement à sa situation personnelle en ayant recours le cas échéant à des conseils indépendants. De plus, il devra prendre connaissance du document d’information clé pour l’investisseur (DICI/KIID) et/ou tout autre document requis par la réglementation locale remis avant toute souscription et disponible en français et en anglais sur le site www.edmond-de-rothschild.com onglet « Fund Center » ou gratuitement sur simple demande. Vous pouvez obtenir, sur le lien suivant : https://www.edmond-de-rothschild.com/SiteCollectionDocuments/LegalWebPartSiteDocument/ France/_documents-reglementaires/EdRAM-France/EDRAM-FR-Principaux-droits-des-investisseurs.pdf, un résumé des droits des investisseurs en français et en anglais. La société de gestion peut décider de cesser la commercialisation de ce Fonds, conformément à l’article 93 bis de la directive 2009/65/CE et à l’article 32 bis de la directive 2011/61/ UE. « Edmond de Rothschild Asset Management » ou « EdRAM » est le nom commercial des entités de gestion d’actifs du groupe Edmond de Rothschild. Edmond de Rothschild Fund Big Data est enregistré sous le numéro 229 de la CNMV. Source d’informations : à défaut d’indication contraire, les sources utilisées dans le présent support sont celles du groupe Edmond de Rothschild. © Copyright Edmond de Rothschild. Tous droits réservés.

DISTRIBUTEUR GLOBAL
EDMOND DE ROTHSCHILD ASSET MANAGEMENT (FRANCE)
47, rue du Faubourg Saint-Honoré, 75401 Paris Cedex 08
Société anonyme à Directoire et Conseil de Surveillance au capital de 11.033.769 euros
Numéro d’agrément AMF GP 04000015 – 332.652.536 R.C.S. Paris
SOCIÉTÉ DE GESTION
EDMOND DE ROTHSCHILD ASSET MANAGEMENT (LUXEMBOURG)
4 rue Robert Stumper, L-2557 Luxembourg
DÉLÉGATAIRE DE LA GESTION FINANCIÈRE
EDMOND DE ROTHSCHILD ASSET MANAGEMENT (FRANCE)
47, rue du Faubourg Saint-Honoré, 75401 Paris Cedex 08

mandarine

Sponsors Platinium

BDA
Bil
cardif lux vie
lombard international assurance
Sogelife 2023
Swiss Life

Sponsors Gold

AIG
Axa
AG2R
Baloise assurances Luxembourg
Lalux Luxembourg
PWC

Sponsors Silver

Afi esca Luxembourg
Allen Overly
Allianz
CNP Luxembourg
Foyer
Generali
Hiscox
KPMG
One Life
Vitis life